Le calvaire
de Senven-Léhart

Roland Doré, "sculpteur du Roi", de Landerneau est l'auteur d'une cinquantaine de calvaires bretons, principalement dans le département du Finistère.
Il a édifié celui de Senven-Léhart en 1635. Ce monument comptait à l'origine 19 statues. Il n'en reste que 12 de nos jours. Il est l'un des plus remarquables de l'Argoat en raison principalement de l'expressivité des visages.

La base (mace) est en granit du pays et la statuaire en kersantite.

La face avant du calvaire est orientée au couchant.

Les statues :

 

Cliquer sur les statues du calvaire...

La face arrière du calvaire présente, tout en haut, Saint Pierre muni de la clé et du livre, symboles d'autorité et de connaissance.

En bas, au centre, un Christ aux outrages entouré, à gauche, de Saint Yves en habit d'avocat et de Saint Louis portant la main de justice.

D'après la notice apposée sur le calvaire.